EMDR et Cancer / Christine Corbier

Dans mon livre « Voyage à Cancéropolis » (http://canceropolis.oldiblog.com), je témoigne de l’aide que peut apporter un thérapeute qui utilise l’EMDR. La maladie confronte à des situations difficiles, qui peuvent être traitées par cette méthode, ce qui les rend alors tout à fait « vivables » parce qu’elles deviennent acceptables : c’est le ressenti par rapport à une situation donnée qui change, avec l’EMDR. La situation « dérangeante » n’est plus vécue comme quelque chose d’insupportable : on est « détachée » du ressenti toxique qui pré-existait. Voilà ce que je peux dire, en tant que patiente, de la méthode EMDR.

Mettre en signet le permalien.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *